Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 ABI, Agence immobilière POITIERS 86000

L'actualité de CENTURY 21 ABI

POITIERS Capitale Romane et les locaux de CENTURY21 au coeur des édifices romans

Publiée le 11/08/2014

Le moyen âge a été principalement marqué par un style de construction bien précis : l’art roman, et POITIERS en est la démonstration par excellence. En effet, le royaume est alors soumis à la forte influence des comtes de Poitou - ducs d’aquitaine, qui à eux seuls dominent le sud de la France et multiplient ces constructions d’un nouveau genre dans la ville Poitevine notemment pour montrer leur puissance et leur richesse.

On leur doit au moins 16 édifices religieux et civils, de style roman au cœur de POITIERS aujourd'hui.

 

C’est également entre le Xème et le XIIème siècle que naissent les bourgs qui jouxtent les monastères dont Saint Jean de Montierneuf, Saint Cyprien, Sainte Croix …

 

Au temps d’Aliénor, fille et héritière du comte Guillaume X, Comte de POITIERS et Duc d’Aquitaine, une muraille longue de 6 km a vu le jour pour remplacer l’enceinte antique et encercler le promontoire. Quelques traces demeurent encore aujourd’hui : la tour du Cordier au centre de la Porte de Paris, la rue des douves, une autre tour avant le Pont-Achard ... 

 

Au cœur du Plateau, sur l’hyper centre-ville, vous trouverez 3 vestiges de l’époque médiévale :

-        L’église collégiale Notre-Dame-la-Grande dont les sculptures de la façade relatent l’incarnation,

-        Le palais de justice, qui fut autrefois le palais des comtes de Poitiers-ducs d’Aquitaine construit au XIème siècle,

-        L’église paroissiale Saint-Porchaire qui a été bâtie aux alentours du IXème siècle pour abriter dans ses entrailles les restes de l’abbé de Saint-Hilaire le Grand devenu Saint-Porchaire. Le grand Clocher-porche, est la marque typique de l’art roman.

 

Sur le côté Nord-Ouest du Plateau du centre-ville, dans le quartier Montierneuf, 3 autres magnifiques édifices de style roman sont présents :

-        L’auditorium Saint-Germain, anciennement église Saint-Germain, édifié sur les thermes gallo-romains, elle doit son nom à un évêque de Paris au VIème siècle, du même nom.

-        La maison n°36 rue Jean BOUCHET qui est un témoignage rare et extraordinaire venu du XIIème siècle. Il existe peu d’immeuble civil de cette époque,

-        L’église abbatiale Saint-Jean-de-Montierneuf ou ce qui subsiste d’un remarquable monastère fondé au XIème siècle par Guy-Geoffroy-Guillaume qui fut un comte de Poitou et duc d’Aquitaine.

 

Au Sud du Plateau, 3 bâtisses dévoilent leur fabuleuse architecture romane :

-        L’église collégiale Saint-Hilaire-le-Grand qui recouvre très certainement le tombeau de Saint-Hilaire niché dans les profondeurs de la cité gallo-romaine antique. Cette superbe structure est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO,

-        Le cellier de la chantrerie Saint-Hilaire qui est remarquable du fait de ses voûtes d’arrêtes extraordinaires qui rejoignent 4 colonnes monolithes se finissant par des chapiteaux décorés de feuilles plates et de volutes d’angle.

-        Les Trois Piliers qui n’en est en fait qu’un seul, au n°37 Rue CARNOT, délimitait l’entrée du bourg de Saint-Hilaire et le territoire d’intervention des chanoines de Saint-Hilaire-le-Grand.

 

A l’est, se concentre la majorité des chefs d’œuvres d’antan :

-        La collégiale Sainte-Radegonde qui se nommait église Sainte-Marie-hors-les-murs, avant le décès de Radegonde, en 587.

-        La cathédrale Saint-Pierre représentant l’une des plus massive de la ville : le trésor s’organise autour de 3 thèmes : le culte des reliques, la messe au centre de la liturgie, la cathédrale - siège de l’évêque. De nombreux objets y sont présentés dont la crosse abbatiale de Charroux (ivoire, XIe siècle) et la crosse (émail limousin, XIIe siècle) de l’évêque de Poitiers Guillaume Tempier (1185-1197).

-        La maison n°2 rue Saint Maixent construite en plusieurs fois mais ayant conservé un plan étroit et allongé « en lanière » courant au moyen-âge.

-        Les vestiges de l’abbaye Sainte-Croix qui constituait vers 550, l’un des premiers monastères féminins occidentaux créé par Radegonde, reine des Francs. Des vestiges de l’église abbatiale sont encore visibles dans la Rue Jean Jaurès.

-        Le baptistère Saint Jean datant du Vème siècle, marque le début de la chrétienté. De nombreux éléments impressionnants sont à découvrir à l’intérieur : la piscine octogonale qui servait aux baptêmes par immersion ; les peintures murales romanes et gothiques...

-        Le musée Sainte-Croix vous émerveillera par ses collections de sculptures médiévales, preuves de la richesse de l’art roman en Poitou.

-        L’abbaye Saint-Hilaire-de-la-Celle (hébergeant de nos jours le Centre régional de documentation pédagogique) : qui fut le lieu d’habitation de Saint-Hilaire, premier évêque de la ville de Poitiers au IVe siècle.

Pour accéder à la carte, cliquer ici : http://www.poitiers.fr/Datas/Image/carte-poitiers-capitaleromane.jpg

 

Si toutes ces visites peuvent se faire à pied, n’hésitez pas à enfourcher votre vélo pour parcourir d’autres sites tels que l’ancienne abbaye de Saint-Benoît, le Prieuré Saint Pierre et Saint Paul de VOUNEUIL SOUS BIARD, l’église Notre Dame de MONTAMISE, le Donjon de MIGNE AUXANCES, l’église abbatiale Notre-Dame de FONTAINE LE COMTE …

Pour plus de renseignements, cliquez sur ce lien :http://http://www.poitiers.fr/f13905_Decouvrir_le_patrimoine_de_l_age_roman_a_Poitiers.pdfwww.poitiers.fr/f13905_Decouvrir_le_patrimoine_de_l_age_roman_a_Poitiers.pdf

 

 

 

 

 

Notre actualité